From 1 - 5 / 5
  • Le produit opérationnel ANTILOPE (ANalyse par spaTIaLisation hOraire des PrÉcipitations) archivé par Météo-France est une estimation de la quantité de pluie à l'échelle d'une grille de 1 km² à partir de données radar corrigées par les données pluviométriques. Le produit archivé est calculé pour un pas de 15 minutes. La variation de la réflectivité radar sur l'heure est analysée pour chaque pixel de 1 km² et par pas de 5 minutes. Ce produit est implémenté de manière opérationnelle depuis début 2020. Dans le cadre de ReNovRisk-TRANSFERTS, un rejeux du produit ANTILOPE 15 minutes a été généré sur l'île de la Réunion sur la période 2014-2019 avec une résolution horizontale de 1 km². Ce rejeux bénéficie de l’intégralité des données pluviométriques infra-horaires des stations de l’île (y compris les données diffusées en temps différé), faisant de ce jeu de données la meilleure estimation possible de la distribution spatio-temporelle des précipitations à La Réunion sur cette période. Des échantillons de cette base de données sont mis en accès libre pour plusieurs cyclones. Des jeux de données sont proposés pour contextualiser les pluies pour les cyclones tropicaux Bejisa (2014) et Berguitta (2018). Projet ReNovRisk-TRANSFERTS financé par la Région Réunion, la Commission Européenne (via le FEDER INTERREG) et l'Université de La Réunion.

  • Afin de produire des champs de vent compatibles à la fois avec la position et l'intensité du système, l'environnement à grande échelle et la topographie de la région ciblée, le modèle atmosphérique Méso-NH a été mis en œuvre avec l'approche paramétrique de Holland couplée à l'utilisation de l'analyse météorologique du modèle IFS (Integrated Forecasting System) du CEPMMT (Centre Européen pour les Prévisions Météorologiques à Moyen Terme). Cette méthode dite "de bogus" a été mise en place au cours du programme SPICy (Système de Prévision des Inondations en contexte Cyclonique, http://spicy.brgm.fr/fr). Cette méthode a été déployée dans le cadre du programme ReNovRisk-TRANSFERTS (Vérèmes, 2020, Rapport technique). Des champs de vent haute résolution de 5 cyclones tropicaux ayant touché terre à Madagascar et à la Réunion ont été produits. Des vitesses de vent et des rafales de 10 m ont été fournies à une résolution horizontale de 500 m sur l'île de la Réunion pour Bejisa (2014). Projet ReNovRisk-TRANSFERTS financé par la Région Réunion, la Commission Européenne (via le FEDER INTERREG) et l'Université de La Réunion.

  • Afin de produire des champs de vent compatibles à la fois avec la position et l'intensité du système, l'environnement à grande échelle et la topographie de la région ciblée, le modèle atmosphérique Méso-NH a été mis en œuvre avec l'approche paramétrique de Holland couplée à l'utilisation de l'analyse météorologique du modèle IFS (Integrated Forecasting System) du CEPMMT (Centre Européen pour les Prévisions Météorologiques à Moyen Terme). Cette méthode dite "de bogus" a été mise en place au cours du programme SPICy (Système de Prévision des Inondations en contexte Cyclonique, http://spicy.brgm.fr/fr). Cette méthode a été déployée dans le cadre du programme ReNovRisk-TRANSFERTS (Vérèmes, 2020, Rapport technique). Des champs de vent haute résolution de 5 cyclones tropicaux ayant touché terre à Madagascar et à la Réunion ont été produits. Des vitesses de vent et des rafales de 10 m ont été fournies à une résolution horizontale de 500 m sur l'île de la Réunion pour Berguitta (2018). Projet ReNovRisk-TRANSFERTS financé par la Région Réunion, la Commission Européenne (via le FEDER INTERREG) et l'Université de La Réunion.

  • Categories  

    Le projet AMEN' Tortue, AMénagement des Espaces Naturels littoraux pour le retour en ponte des tortues marines, est un projet financé par EDF au titre du Programme d'Accompagnement du Projet de la Liaison Electrique de l'Ouest (PAP LEO), s'étalant entre le 1er janvier 2020 et le 30 juin 2021. L'objectif principal du projet AMEN' Tortue est de rétablir et maintenir le bon état écologique d'espaces littoraux qui abritent des habitats de ponte avérés ou potentiels pour les tortues marines, et plus généralement d'améliorer les connaissances de ces espaces et leur gestion. Dans le cadre de ce projet, une convention avec le laboratoire UMR Espace-Dev et l'OSU-Réunion a été réalisée pour effectuer le suivi du trait de côte sur les sites bénéficiant d'actions de réhabilitation en faveur de ponte de tortues marines, à savoir 2 sites d’étude : 1) les criques de la Souris Chaude (commune de Trois Bassins) et 2) la plage de la ravine Mulla (commune de l'Etang Salé). L'objet de cette convention est de : - réaliser des vols drones des plages suivies par le CEDTM, - produire des modèles numériques de terrain de ces plages, - effectuer ce suivi en novembre 2020 pour avoir la signature de l'hiver austral, - effectuer ce suivi en avril 2021 pour avoir la signature de l'été austral. Les Modèles Numériques de Terrain réalisés sur ces 2 sites sont diffusés ici.

  • Categories  

    Le projet VELOUTIER est un projet financé dans le cadre du Programme Opérationnel Européen FEDER (2020-2022), avec la participation de la Région Réunion et l'Etat. Il est porté par le Centre d'Etude Des Tortues Marines (CEDTM) de La Réunion, avec pour objectif principal de rétablir et maintenir le bon état écologique d'espaces littoraux qui abritent des habitats de ponte avérés ou potentiels pour les tortues marines, et plus généralement d'améliorer les connaissances de ces espaces et leur gestion. Ce projet vise à mettre en œuvre un ensemble d’actions concrètes de conservation sur deux plages de l’ouest réunionnais : 1) la plage de Cap Champagne (commune de Saint-Paul) et 2) la plage de cimetière de Saint-Leu (commune de Saint-Leu). Dans le cadre de l'action 1 (amélioration des connaissances du littoral réunionnais), une convention avec le laboratoire UMR Espace-Dev et l'OSU-Réunion a été réalisée pour effectuer le suivi du trait de côte sur ces 2 sites d’étude : récolte, analyse et diffusion des données. Des Modèles Numériques de Terrain ont été réalisés sur ces 2 sites et sont diffusés ici.